Devenir ambassadeur

Ce que j’adore dans ce métier d’entrepreneur(e), ce sont les rencontres, celles que tu déclenches, que tu vas chercher par « intérêt », pour te faire avancer dans ton projet, mais aussi, et surtout, toutes celles qui te tombent dessus, comme un cadeau. Car oui, vous le savez bien, il n’y a jamais de hasard…

Un soir, je me « promène » sur Instagram. Je consulte mon fil d’actu en baillant, mi-envieuse, mi-blasée. Je regarde ces « fake » vies de mamans parfaites. Je n’ai même plus envie de « liker » … Elles m’énervent. Puis parfois, je tombe sur de (très) belles photos, des mots et des récits qui me touchent, de moments de vie qui semblent sincères. C’est là que j’ai découvert (par hasard ?) la vie d’un papa nomade dans son vieux van retapé des années 50. Il faisait découvrir la « vraie » vie à ses 2 gamins. Ouha, ça c’est cool ! Ça change un peu des clichés complexants de couples amoureux et parfaits, partis faire le tour du monde avec leur quatre enfants… quand toi tu te mets une mission pour partir en camping une semaine au lac de Carcans. Bref…

Revenons à mon père de famille. Il a l’air sincère lui, je sais pas pourquoi. Du coup, je le rajoute à mes 1652 abonnements et je me mets à « liker » quelques photos. Ça me fait un peu rêver quand même ce home cinéma improvisé dans un vieux van, avec ses murs en palettes, la planche de SUP* accrochée au plafond et les petites cactus qui pendent. Je verrais bien mon nouveau sac à dos dans cet univers de papa nomade et vintage, moi… Mais bon, j’éteins mon téléphone et tombe de sommeil.

Le lendemain matin, à ma grande surprise, je reçois un petit message « Bonjour, merci de me suivre ! Je viens de découvrir vos produits… superbe le backpack ! une collab vous tente ? »

Enorme. Le mec avait lu dans mes pensées, c’était presque flippant ! Et ça tombait pile-poile au moment où j’étais en train de penser à rechercher des ambassadeurs. Des quoi ? Des AM-BA-SSA-DEURS. Des vrais gens qui croient en ton projet, qui partagent les mêmes valeurs, et qui parlent de la marque et des produits autour d’eux, au sein de leur « communauté ».

Je me demandais justement comment m’y prendre dans ce nouveau monde du marketing digital où les influenceurs sont payés comme des encarts pub. Ah vous ne saviez pas ? Vous pensiez aussi comme moi (au début) que c’était des vrais gens super sympas qui parlaient (en bien évidement) des produits qu’ils venaient d’acheter ? Et vous aussi vous vous demandiez si c’étaient tous des rentiers ou des chômeurs ? Mais naaaaaan ! en fait pas du tout ! Très souvent, les nanas sont payées pour nous montrer leur vie parfaite, leur maison d’archi bien rangée, leur fringues top tendance, leurs sacs dernier cri, leur bons petits plats joliment photographiés, leurs gamins habillés comme dans les magazines… bref, pour nous faire rêver (ou complexer, ça dépend du mood du moment). Eh oui, en fait, c’est leur job ! Ça fait partie de ces nouveaux métiers qui émergent. « Influenceurs » parce qu’ils influencent des gens comme vous, comme moi… Peut-être que dans quelques années, il y aura même des formations pour devenir « bloggeur pro », pour savoir comment rentabiliser son image. Qui sait… Il parait que 85% des métiers en 2030 n’existent pas encore.

Pour mieux comprendre l’enjeu, il faut savoir qu’ils existent des « mum », notamment aux US, qui sont suivies par plus d’1 million de followers sur Instagram, et sont bien plus influentes que certains magazines de mode et hommes politiques. En toute logique (de rentabilité), les marques préfèrent donc investir (beaucoup) d’argent en « partenariat rémunéré » ou de faire des « collab’ » avec des influenceurs plutôt que de payer de la pub. Dommage collatéral : les comptes « quali » avec beaucoup de followers sont juste inaccessibles pour les « p’tites marques » comme nous…

Heureusement, il existe des petites pépites, des comptes insta d’une grande qualité, tenus par des gens « normaux » et pas (encore ?) corrompus par le sponsoring 😉 qui ne marchandent pas leur vie, leur image, ni leurs enfants. Des passionnés, qui souhaitent simplement partager des tranches de vie, certes soigneusement mises en scène par de belles photos ou stories (on dit « instagramable »), mais de façon sincère et en toute indépendance (et plus ou moins personnelle). Et s’ils parlent d’un produit ou d’un service, s’ils le mettent en avant, c’est parce qu’ils l’ont choisi, testé et parfois même acheté, parce qu’ils le trouvent cool ou pratique et qu’ils veulent le partager… Parce qu’il leur correspond parfaitement et qu’ils y croient. Un ambassadeur, c’est un peu comme un associé. Une personne impliquée, à son niveau, avec sa propre valeur ajoutée, son savoir-faire, son temps, son énergie, son argent (pour celui qui peut investir) dans un projet ou une marque avec laquelle il partage les mêmes valeurs. Il y croit presque autant que nous et on travaille, ensemble, à faire connaître notre marque, nos produits, notre histoire et faire grossir notre projet. Car oui, on ne va pas se le cacher, une entreprise a besoin de vendre pour être rentable et a besoin d’être rentable pour être pérenne et continuer à apporter de la valeur et la partager.

C’est donc avec beaucoup de fierté qu’on va vous présenter régulièrement nos ambassadeurs, nos membres du clan MeroMero. Ceux qu’on a choisis pour leur folle histoire de vie, leur parcours, leur personnalité, leur combat, leur sourire… au même titre qu’eux nous ont choisi pour nos produits, nos valeurs, nos engagements. On ne les a pas payés (et puis quoi encore 😉 ) mais certains ont reçu des produits « en cadeaux », d’autres les ont achetés… Ils restent donc libres de parler, ou pas, de nos produits, de MeroMero, d’éco-conception, de protection de l’environnement, d’1% Pour La Planète…

On commencera par vous raconter l’histoire inspirante de ce papa nomade qui a tout plaqué pour vivre dans son van nommé Marcel, puis celle hallucinante d’une maman multi-championne du monde de biathlon à la carrière incroyable, ou encore celle culotée de deux amis entrepreneurs (pas encore papas) qui se démènent pour faire découvrir la micro-aventure aux citadins… Et la vôtre ? vous nous la racontez ? Car si vous aussi, vous avez une vie de ouf, une histoire de dingue à partager, ou des vrais gens inspirants à nous faire rencontrer, contactez-nous ! Le seul impératif : que ce que vous allez nous raconter soit en lien avec l’outdoor, le surf, la montagne, le voyage, l’éco-responsabilité et… les kids (de près ou de loin !). A très vite !!!

* SUP pour les nuls : Stand Up Paddle

Laisser un commentaire