Chambre avec vue(s)…

Avec un nom pareil, comment ne pas s’intéresser à ce couple de baroudeurs. On les a découvert grâce à Marcel Vibes, un de nos premiers ambassadeurs (son portrait est à lire ici). Car Instagram est un petit milieu au final. On est connecté au monde entier, on suit des gens qu’on ne connaît pas… mais on retrouve souvent les mêmes, comme reliés par nos affinités. Probablement une question d’algorithme… Quoi qu’il en soit, les réseaux sociaux nous permettent de faire de belles rencontres, même digitales ! Comme celle de Joana et Eric, un couple de marseillais qui a tout quitté en 2015 : leur appart, leur boulot d’architectes, leurs familles et amis… Ok, ils ont tout de même gardé leur combi VW de 1978 dans un garage dans le sud de la France, pour quand ils rentreront.

TOASTER, leur combi VW de 1978 resté à Marseille

Joana et Eric avaient besoin d’un gros break dans leur vie. Au départ, ils voulaient juste prendre une année sabbatique pour découvrir l’Amérique du Nord en van. Mais ça fait bientôt cinq ans que ça dure… En juin 2015, même pas encore trentenaires, ils s’envolent pour Montréal. Avec leurs économies, ils achètent sur place un ancien Volkswagen Westfalia de 1984. Parfait pour leur voyage car c’est, apparemment, « facile à réparer en cas de panne ». Surtout qu’Eric est un vrai mécano… c’est rassurant quand on prévoit de faire plusieurs dizaines de milliers de km. Popo (son petit nom) les emmènera donc découvrir le Québec, la Gaspésie puis les USA, en commençant par la région des Grands Lacs (Toronto, Détroit, Chicago…), puis la côte Est (New York…). Faute de chauffage dans le van, ils passeront l’hiver dans le sud, jusqu’en Floride. Ils rejoignent ensuite les grands parcs nationaux (Arches, Grand Canyon, Vallée de la Mort, Joshua Tree…) pour arriver, un an après leur départ de Montréal, sur la côte Ouest.

Joana, Eric et… Popo !
En route pour le New Brunswick.
Au bord du lac Michigan.
Sur la route 66 du coté de Chicago.
Popo dans les rues de NY !
Selfy du coté de Miami beach (Floride).
La team au complet à White Sand (Nouveau Mexique).
Petite alte au désert de Saguaro (Arizona).
Le fameux Monument Valley (Arizona).
Bivouac dans le désert de Mojave (Californie).
Sur la route de Big Sur (Californie).

Déjà une année de voyage, de découvertes, de rencontres, de galères aussi. Pourquoi rentrer ? Le tour n’est pas fini de toute manière. Ils remontent alors toute la côte de San Diego à Seattle, en s’arrêtant à Los Angeles, Santa Monica, Big Sur, San Francisco et un petit crochet par Yosemite… Il repassent la frontière canadienne et se baladent en Colombie Britannique : Vancouver, Les Rocheuses… Un problème de Visa les obligera à repasser aux USA. Ils en profitent pour se balader dans les grands parcs du nord : Grand Téton, Yellowstone… Puis remonteront vers le Québec pour boucler la boucle de 77.000km.

Joana et Eric ont passé des années à imaginer et dessiner de belles maisons… mais c’est au volant d’un simple van qu’ils ont maintenant décidé de vivre. Leur luxe ? Regarder le monde depuis les fenêtres d’un camping car… « Et ce qui est génial, c’est que ça change tout le temps ! » s’amuse à dire Joana.

Retour à la civilisation – San Francisco (Californie).
Avant de repartir dans la vallée du Yosemite (Californie).
Au bord de la Pacific Rim (Ile de Vancouver).
L’hiver arrive à Jasper (Rocheuses canadiennes).
Sortie canoë à Moraine Lake – Banff.
Retour dans les grands parcs américains. Ici les montagnes de Grand Teton.
Les fameuses Chutes du Niagara à la frontière avec le Canada.
Même de retour en France, ils continuent leur « vanlife » !

Après ce premier périple de 18 mois, ils rentrent en France pour faire le tour de la famille, des amis et sortir un peu leur combi Toaster du garage. Mais comment repartir dans une vie « normale » après une telle expérience ? (Je vous conseille d’aller lire leur article sur le spleen du voyageur ici). Ils repartent très vite pour un deuxième road trip. Cette fois-ci, Popo enchainera presque 50.000km entre le Québec et le Mexique, jusqu’au Guatemala.

Retrouvailles avec Popo pour ce nouveau Road Trip.
De nouveau à Los Angeles, direction le sud cette fois-ci !
Sur les routes de Baja Sur (Basse Californie – Mexique).
Saint Valentin dans la vallée de Los Cirios (Baja Sur).
Visite des pyramides de Teotihuacan (Mexique).
La vie en couleurs – Pachuca, Hidalgo (Mexique).
Izamal au Sud Est du Mexique.
Beach life dans les Caraïbes (Belize).
Belle(s) étoile(s) à Cuatrocienegas (Mexique).
Autre décor au bord du lac Atilan (Guatemala).

Quand on les a « rencontré », Joana et Eric venaient d’acheter un pied à terre au Canada. Enfin… plutôt un « pied sur roues ». Ils ont trouvé et rénové une magnifique Airstream de 1974 pour passer l’hiver au chaud. On ne va pas vous raconter tout ça, ils le font bien mieux que nous sur leur blog. Ils vous présentent leur « Miss Aluminium » ici et racontent toutes les étapes de la rénovation par là.

Après un hiver au Ranch (à lire ici), Joana et Eric ont ressorti Popo à la fonte des neiges. Objectif de ce troisième road trip : la route panaméricaine. 30.000km de routes entre le nord et le sud du continent. Mais les connaissant, Popo devrait prendre quelques détours et routes secondaires… Ils ont passé l’été en Alaska, puis après avoir traversé la Colombie Britannique, ils sont actuellement dans l’Ouest américain. Ils passeront sans doute les fêtes de fin d’année en Californie, retourneront au Mexique, puis Amérique Centrale, Amérique du Sud « all the way down to » le cap Horn, la Terre de Feu, Ushuaia… bref, l’extrême sud.

Une Miss Aluminium pour passer un hiver glacial au Québec.
En attendant le printemps (Québec).
Balade dans la neige du Mont Saint-Anne (Quebec).
Enfin la fonte des neiges… Popo se tient prêt à repartir !
Popo en direction de l’Alaska pour son 2ème Road Trip.
Popo plâtré par la poussières au Yukon (Alaska).
Notre Squamish sur le dos d’Eric !
Et aussi celui de Joana (Alaska).
De retour au Canada, au Lac Peyto (Banff) .

Ils ne savent pas vraiment pour combien de temps ils partent… « tout dépendra du budget, des saisons et des rencontres… » nous avoue Joana. Quel luxe…

Alors si vous n’avez pas le temps de voyager, ni le courage de tout plaquer… allez au moins regarder le monde depuis leurs fenêtres. Leurs photos sont sublimes, leurs récits d’aventures passionnants (surtout en story Instagram, presque en temps réel) et en plus, ils prennent le temps de partager leurs bons plans, conseils et même leurs galères (bah oui y’en a un peu, sinon ce serait trop simple) sur leur blog.

En tout cas, Joana et Eric ont embarqué avec eux le sac à dos Squamish, qui, visiblement, ne les quitte plus !

Je partage avec vous une petite conversation sms avec Joana. Je lui dis que son programme pour 2019/2020 me fait rêver.

Moi : « – Des fois, je me demande pourquoi je m’embête à faire des sacs… »
Joana : « – Pour qu’on puisse trimballer nos affaires ! »

C’est pas faux…

Laisser un commentaire